1 février 2023
assurance buggy

Comment trouver la bonne assurance buggy ?

Le buggy est un type de véhicule tout terrain motorisé généralement prévu avec deux places qui est composé d’un châssis et de pneus larges. Nous verrons dans ce qui va suivre quelle formule d’assurance prendre pour ce genre de modèles, les garanties disponibles ainsi que les particularités à prendre en compte dans ce cadre.

Précisions sur les assurances de buggys homologués et non homologués

À l’image du reste des véhicules motorisés terrestres, le buggy est imposé par la loi de comprendre une assurance dédiée. Les modèles homologués sont des versions qui possèdent une immatriculation avec un équipement conforme aux normes du code de la route et qui peuvent par la même occasion rouler sur les voies publiques à l’exception des voies rapides ou des autoroutes. Afin de correspondre aux critères d’homologation, les buggys doivent suivre des conditions telles que :

  • Une puissance n’excédant pas 20 chevaux ;
  • Un poids de 400 kg maximal à vide ;
  • L’utilisation de tous les équipements conformes.

En ce qui concerne les équipements prévus par la réglementation des buggys, il sera essentiellement question d’une plaque immatriculée, de clignotants, de phares, d’un compteur de vitesse ainsi que d’un système de freinage fonctionnel. Les modèles de buggys non homologués sont des variantes qui ne sont pas soumises à l’immatriculation, mais qui ne peuvent pas rouler dans un espace ouvert ou dans le cadre d’une circulation publique.

À lire aussi : Quelle assurance moto choisir : les critères de choix

Retour sur les garanties des assurances pour buggy et frais engagés

Outre l’assurance au tiers obligatoire pour ce type de véhicule, il existe un certain nombre de garanties complémentaires qu’il est possible d’obtenir pour son buggy. La garantie des dommages subis permet par exemple d’être couvert contre les dégâts de tous les accidents.

Des options de garanties d’assistance, d’anti-vol ou pour les incendies peuvent aussi être contractées suivant un certain nombre de conditions généralement liées à la valeur de l’engin. Plus important encore, la garantie conducteur permet de s’assurer contre les dommages corporels potentiellement subis par le conducteur. Pour ce qui est des coûts que peuvent impliquer ces assurances, ceux-ci varient plus ou moins largement selon les critères du buggy, le profil de la personne assurée ou la zone géographique.

En complément : Comment choisir son assurance auto : nos conseils